Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

_2181.JPG

 

 

 Entouré d'herbages, à l'écart des routes fréquentées, le manoir des Marais offre avec ses belles ouvertures et ses multiples décrochements de toiture, un exemple intéressant de l'architecture rurale du secteur. Ses dimensions relativement modestes en font une demeure _2188.JPG de charme à taille humaine et familiale. La construction remonte au XVème siècle, époque où  le climat d'insécurité incitait à donner aux  bâtisses un caractère défensif. Le manoir des   Marais fut donc édifié dans cet esprit avec des bâtiments  ouvrant sur une cour fermée accessible par une double porte piétonne et charretière dont on aperçoit encore la trace dans la maçonnerie du pignon sud de la maison. L'ancienne tour d'escalier insérée dans l'angle sud-ouest de la maison était équipée de meurtrières permettant le passage des fusils. L'accès ouest donnant sur la route d'Hérenguerville est relativement récent puisqu'il ne figure pas sur le cadastre de 1826.

 

On ne connaît pas l'identité du constructeur et la liste des propriétaires est incomplète. "Hyéronyme Davy, écuyer sieur des Marets", mort à Hyenville en 1671 est le premier propriétaire connu, il était un des fils du seigneur de Quettreville. Dans un acte notarié de 1694, on mentionne un "Jacques Delamare, sieur des Maresqs ". Des inscriptions sur les poutres indiquent Jean Belin comme propriétaire en 1723 et 1725. En 1789, les cahiers de doléances de la commune sont signés par un "Belin _2197.JPGDesmarest". Au début du XIXème siècle, la propriété appartient au célèbre corsaire Robert Surcouf qui possédait également le manoir de Quettreville-sur-Sienne où il séjournait de temps à autre notamment à l'occasion de la foire de la Sainte Anne pour procéder à la vente de son bétail. A sa mort en 1827, sa femme, Marie-Catherine de Maisonneuve, hérite du manoir des Marais. Elle le vend 14 ans plus tard au maire de Longueville, Antoine Le Bailly, capitaine au long cours. Un négociant de Coutances (Elie Deslandes) rachète la propriété en 1863 puis elle passe ensuite à la famille Ledreney dont la propriétaire actuelle est une descendante.

 

 

D'un point de vue archéologique, on peut relever quelques éléments intéressants :

 

A l'intérieur : 

 

- 3 cheminées - 2 au rez-de-chaussée et une troisième, la plus intéressante, au premier dans une pièce inhabitée qui était devenue la chambre à grains.

 

- 3 poutres datées - une dans la grange : " Ft Fr par Jean Belin 1727 ", une seconde dans la partie centrale de la maison : " Fait faire par Mme Surcouf l'an 1839 " et la troisième située à l'extrémité sud de la maison : " FF par Jean Belin 1725".  

 

- La porte qui, au rez-de-chaussée, donne accès à la tour d'escalier possède des moulurations d'un style gothique flamboyant.

 

 

2182

A l'extérieur :

 

_2207.JPG

- Un bel ensemble d'ouvertures du XVlème en pierre de Montmartin : des portes en plein cintre dont une décorée d'écussons, deux fenêtres à croisillons au rez-de-chaussée, deux fenêtres à accolades et moulurations à l'étage dont une en calcaire.

 

- Une tourelle en partie arasée qui fut sans doute initialement tour d'escalier (les trous   permettant le passage des fusils suivent une ligne hélicoïdale) avant de devenir poulailler puis cuisine.  

 

- Sur la façade postérieure, on remarque une tour d'escalier partiellement arasée qui se termine sur un plan carré comme au château de Gratot ou dans les manoirs du Bessin.  

 

- Le puits en forme d'obus est coiffé d'une curieuse sculpture.  

 

- La boulangerie située dans la cour a perdu son four, mais possède une piscine, ce qui permet d'imaginer sans certitude toutefois qu'elle fut l'ancienne chapelle.  

 

- Le pignon sud est décoré d'un cadran solaire.   

 

- Le mur du jardin possède des niches pour les ruches, on observe un dispositif identique au château de Fontenay à St Marcouf.

                                                                                                                  C Dolley

 

 

_2200.JPG

Source : société d'archéologie de la Manche (1976)   

Partager cette page

Publié par Pierre GUICHEMERRE

Mairie de HYENVILLE

7 rue de la Girardière
HYENVILLE
50660 QUETTREVILLE SUR SIENNE 
 
La mairie est ouverte au public
le mardi de 9h30 à 12h30
et le vendredi de 15h30 à 18h30.
 
En cas d'urgence :
contacter Dany LEDOUX, maire,
au 06 44 73 41 95

Le site de QUETTREVILLE

La météo à Hyenville

Horaires de marées

Recensement

Je viens d'avoir 16 ans, je dois me faire recenser en mairie dans les 3 mois qui suivent mon anniversaire.

J'ai juste à me rendre à la mairie avec une pièce d'identité et un livret de famille à jour.

Je serai ensuite convoqué(e) à la journée de défense et citoyenneté.

 

 

Location de la salle communale