Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

101 0197

 

Notre commune est à l'image du département, c'est en retrait des routes, au détour des chemins, derrière les haies bocagères que se dissimule toute la richesse de notre patrimoine rural.

 

Jusqu'à l'hiver dernier, le manoir de Hyenville protégé par un écran de végétation, n'échappait pas à la règle. Une récente coupe de bois permet désormais aux utilisateurs de la route de Montmartin, une vue éphémère sur l'arrière de cette demeure de caractère. Aperçu fugitif mais suffisant pour apprécier le charme de la résidence et nous inspirer le regret de ne pas en découvrir davantage. Cette propriété est privée et ne se visite pas.

Voici quelques lignes pour satisfaire une curiosité légitime :


 

101 0192Une allée signalée par son entrée de pierres conduit au double portail qui donne accès à une cour pratiquement fermée par l'ensemble des communs. Le corps de logis est pour partie à deux niveaux, pour partie à trois, mais la répartition des jours donne une impression de symétrie à la façade. La toiture agrémentée d'une lucarne triangulaire typique de notre région est surmontée de cinq souches de cheminée, la charreterie à trois arches et les nombreuses dépendances nous montrent qu'ici la demeure seigneuriale était aussi le siège d'une exploitation agricole.  

 

 

 

101_0195.JPG

L'intérieur du logis nous permet d'entrer dans l'Histoire : escalier sur mur  d'échiffre, hauts plafonds, poutres anciennes, feuillures dans les pierres d'encadrement, niches dans les murs, cheminées imposantes, tout rappelle l'ancienneté de la demeure et lui confère cette atmosphère particulière qu'apporte l'authenticité.

 

 

 

Pendant plusieurs décennies, Mme Monsallier a restauré avec goût et passion ce manoir qui nécessitait une rénovation complète. Pour la qualité des travaux entrepris, Mme Monsallier a obtenu en 1990, le prix départemental des Vieilles Maisons Françaises.


 

Manoir-de-Hyenville-vue-aerienne.jpgAutour du manoir de Hyenville s'étendait autrefois un fief noble qui couvrait la quasi totalité de la paroisse intégrant moulin, four à chaux, bois et terres ainsi que les fermes dites de la "Girardière de Haut" et des "Henris". Au XIVème siècle, le fief de Hyenville appartenait au seigneur d'Hérenguerville puis il passa à la famille Chaallon avant d'intégrer le patrimoine des Grimouville où il devait rester pendant plus de deux siècles.

La famille Grimouville est normande, de noblesse ancienne, des Grimouville ont accompagné le fils de Guillaume le Conquérant (le duc Robert Courteheuse) en Terre Sainte à la fin du XI ème siècle. On suppose que le berceau de cette grande famillle se trouve sur la seigneurie de Grimouville sur l'actuelle commune de Regnéville-sur-Mer.

L' héritage du fief de Hyenville se transmet de père en fils ou de frère à frère en cas d'absence de postérité; les propriétaires n'habitent pas tous le manoir puisqu'ils disposent d'une autre propriété sur la commune de la lande d'Airou

En 1679, Marie de Grimouville, fille du seigneur de Hyenville, épouse Louis Tanquerez de La Montbrière. Le couple obtient en dot sans doute, la ferme de la Girardière de Haut. Le manoir de Hyenville reste aux Grimouville jusqu'en 1733 date à laquelle l'héritière, Julienne de Grimouville, sans descendance, le vend à la famille Cauvet déjà détentrice de la seigneurie de Guéhébert.

C'est en 1750 que Louis-Antoine Tanquerey de la Montbrière, petit fils de l'heureux bénéficiaire de la dot rachète aux descendants des Cauvet la seigneurie de Hyenville reconstituant ainsi une grande partie du domaine initial. Louis Antoine Tanquerez de la Montbrière n'habitait pas à Hyenville mais résidait dans son hôtel particulier de Coutances à côté de l'actuel Chambre de métiers, il y meurt en 1791 laissant à son fils Charles Antoine, qui résidait à la Girardière de Haut, la seigneurie de Hyenville. Ce dernier ne profita guère de l'héritage puisque 3 ans plus tard, il fut guillotiné, et ses biens furent confisqués.

Après récupération, sa veuve et ses deux filles conservèrent la propriété de la Girardière de Haut mais le manoir de Hyenville fut vendu en 1802 au bénéfice d'un avocat nommé Capel puis la propriété fut acquise successivement par les familles Blondel, Legoubin, et Livory avant d'être achetée en 1964 par M.et Mme Monsallier.

Il est possible de consulter le plan cadastral du manoir en 1826 ici.


                                                                                                    C Dolley

 

Sources:

-Notice sur le manoir de Hyenville de M.Yves Nédélec(1967)

-Article de Mme C. Daireaux revue Viridovix (cercle généalogique de Coutances). 

 

 

 


 

 

Partager cette page

Publié par Pierre GUICHEMERRE

Mairie de HYENVILLE

7 rue de la Girardière
HYENVILLE
50660 QUETTREVILLE SUR SIENNE 
 
La mairie est ouverte au public
le mardi de 9h30 à 12h30
et le vendredi de 15h30 à 18h30.
 
En cas d'urgence :
contacter Dany LEDOUX, maire,
au 06 44 73 41 95

Le site de QUETTREVILLE

La météo à Hyenville

Horaires de marées

Recensement

Je viens d'avoir 16 ans, je dois me faire recenser en mairie dans les 3 mois qui suivent mon anniversaire.

J'ai juste à me rendre à la mairie avec une pièce d'identité et un livret de famille à jour.

Je serai ensuite convoqué(e) à la journée de défense et citoyenneté.

 

 

Location de la salle communale